Comment choisir ta robe de mariée ? Découverte et conseils d’une créatrice

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on twitter
Share on email

Comment choisir la robe de mariée de ses rêves ? Durant les préparatifs de mariage, la question de la robe de mariage est l’une des plus grandes préoccupations des futures mariées. Choisir une robe de marque ou du sur mesure ? Pour quel style ?

Sur ce blog, chaque mois j’invite un prestataire de mariage pour partir à la découverte de son métier et glaner quelques bons conseils, de l’inspiration et peut être même une coopération.

Dans cet article, je te présente Gina, créatrice de robe de mariée. Gina et moi nous nous sommes rencontrés à la fac en Hongrie, nous avons appris l’événementiel et fait ensemble nos premières expériences en la matière. Je garde de très beaux souvenirs de cette fille adorable. Sa gentillesse, sa créativité et son efficacité m’ont toujours impressionnée. Depuis j’ai suivi son parcours et aujourd’hui nos chemins se croisent à nouveau sur le terrain des mariages. Gina a créé sa marque de vêtement, elle réalise des collections inspirées de motifs folkloriques hongrois, puis elle s’est lancée dans la création de robes de mariée pour notre plus grand plaisir. En découvrant ses réalisations, je me suis dit que ces merveilles iraient parfaitement bien pour un mariage en Provence !

Voici l’interview de Gina, la fondatrice et la créatrice de Rozmaring Hungarian Design.

Gina, Rozmaring Hungarian Design

D : Comment es-tu devenue créatrice de robe ? Qu’est-ce qui t’a mis sur ce beau chemin pour accompagner les mariées dans leur belle aventure ?                                                                                          

G : C’était en 2016 quand j’ai décidé de prendre ce chemin et exercer ce métier. Je me suis inscrite à une formation master designer et créatrice de textile à Budapest Metropolitan University. Pendant mes études j’ai fait mon stage chez la créatrice Kathia Dobo. C’est dans son atelier que j’ai découvert des astuces et secrets de création de robes de mariée. J’ai lancé ensuite ma propre marque en 2019, le Rozmaring Hungarian Design qui se distingue par une inspiration de l’art folklorique tout en restant  contemporains. Aujourd’hui je réalise des robes de mariée et des robes de soirée uniques.

D : Selon tes expériences, qu’est-ce que les futures mariées préfèrent aujourd’hui ? Elles louent ou elles achètent la robe ? Elles sont plutôt inspirées par les modèles prêt-à-porter ou est-ce qu’elles préfèrent choisir des créations uniques, sur mesure et selon leurs idées ?

G : Tous ces options ont leurs avantages. D’après mon expérience je vois trois grandes catégories de mariées :

Certaines choisissent directement une robe dans un salon : après l’essayage dans le showroom elles l’achètent ou elles la louent.

D’autres font plusieurs essayages de différents modèles dans différentes boutiques pour s’inspirer afin de faire réaliser leur robe idéale chez une créatrice ou une couturière. Quelquefois c’est un mixe entre 2-3 robes qu’elles ont essayé qui fera la combinaison parfaite.

Enfin, il y a de plus en plus d’aventurières qui se confient complètement à une créatrice. Après avoir pris les mesures et découvert la personnalité de la mariée, la créatrice peut apporter des conseils et des idées personnalisés.

Moi je conseille les deux dernières options. Dans ces deux cas, on peut suivre toutes les étapes de la création et on peut être sûre que le résultat sera complètement adapté à notre silhouette et à notre personnalité. Si on regarde le côté financier, le prix de la location des robes spéciales et nouvelles tendances sont assez élevés. Si on fait faire sa robe on a toujours la possibilité de la revendre après le mariage si on ne souhaite pas forcément la garder. Une solution qui peut s’avérer plus économique au final que la location.

D : Tu proposes des collections déjà faites qui peuvent être modifiables pour s’adapter aux besoins de chacune, ou toutes tes créations sont-elles uniques et réalisées selon le rêve de chaque mariée?

G : Jusqu’à aujourd’hui j’ai fait des pièces uniques pour chaque future mariée, selon leurs souhaits. Certaines se confient à moi totalement pour designer la robe dès le début de leur démarche, d’autres prennent le contact avec moi après s’être fait une idée dans des boutiques de prêt-à-porter. Mais effectivement j’envisage de créer des collections entièrement personnalisables.

D : Comment décris-tu ton style ? Tes créations sont adressées à quel style de mariées ?

G : Toutes mes créations sont de styles différents – un peu le mien, mais surtout celui de la mariée. Ce qui définit en général mes robes sont des touches sensuelles, féminines, romantiques, parfois cool, et toujours sans kitch, c’est-à-dire qu’il ne faut pas vouloir tout mettre dans une seule robe : strasses, dentelle, tulle, nœuds, plissures. Très important : que les robes soient légères. Il ne faut surtout pas que la mariée se fatigue sous le poids de sa robe.

Ce que j’aime beaucoup, c’est quand la mariée ose porter une touche extravagante sur sa robe : comme la longueur, la couleur, ou une silhouette différente des grands classiques.

D : Quelle sera la mode, les nouvelles tendances de robe de mariage en 2020/2021 ? Est-ce que tu en tiens compte ?

G : « Les robes de princesse » avec le cerceau et le corset sont remplacées par des robes légères et aériennes, et un décolleté plus osé. Le haut de la robe est souvent fait de dentelles sur un tissu très fin pour jouer la transparence – ça garantie un effet romantique et extravagant. En 2020/21, il n’y a pas pas que les décolletés, il y a aussi le dos-nu, ce qui provoque parfois la disparation des coutures sur les côtés. Dans la prolongation les jupes sont fendues pour libérer les jambes et apporter de la légèreté. Cependant, la priorité pour son Jour J est de porter la robe de son goût et de son style au lieu de suivre la mode à tous prix.

D : Quelles sont tes sources d’inspiration ?

G : J’adore me plonger dans Pinterest : on y trouve tellement de nouveautés, on peut y découvrir facilement les nouvelles tendances.

D : Combien de temps avant le mariage la mariée doit-elle te contacter ? 

G : Je conseille 3-4 mois avant le mariage. Normalement la silhouette de la mariée ne changera pas pendant ce temps.

D : Je me rappelle que j’ai trouvé la robe de mes rêves bien avant de rencontrer mon mari. Beaucoup de mariées ont une idée précise de leur robe, parfois depuis longtemps, mais d’autres se retrouvent en difficulté pour choisir la création idéale. Quels sont tes conseils pour les futures mariées, comment trouver la robe de leur rêve ? 

G : Le critère le plus important est toujours la personnalité de la mariée. Ensuite, les données physiques donnent des pistes : ce qu’on veut mettre en avant et ce qu’on veut réserver. Le lieu et la date du mariage comptent aussi : une robe faite pour un mariage à la plage ne sera peut-être pas adaptée à une cérémonie religieuse.

D : Un dernier conseil pour nos futurs mariés ?

G : Je vous souhaite que le jour de votre mariage soit aussi merveilleux que vous l’avez rêvé. Cependant si vous avez des petits imprévus, ne vous inquiétez pas ! Avant tous les détails, l’important est d’avoir le marié qu’il vous faut à vos côtés ! 

Merci Gina ! Pour suivre ses aventures de Gina et découvrir son compte Instagram, sa page Facebook et son site Internet c’est ici :

www.rozmaringdesign.com  www.facebook.com/rozmaringdesign  www.instagram.com/rozmaringdesign

Tu as besoin d’une wedding planner ou d’une coordination du Jour J pour pouvoir profiter de vos proches et de ce moment qui vous appartient ? Je t’invite à cliquer ICI pour découvrir les prestations de Detti’s Events !

À très bientôt,
Detti
Créatrice et accompagnatrice de vos événements

hu_HUHungarian